Acide hyaluronique / Toxine botulique : quel produit pour quelle indication ?

acide hyaluronique, botox, toxine botulique, injections

Quelle différence entre l’Acide hyaluronique et le Botox ?
L’acide hyaluronique est une molécule naturellement présente dans le derme.
L’injectable est un produit de comblement qui permet de remodeler les pommettes, les sillons nasogéniens, les plis d’amertume, les rides autour de la bouche et toute perte des volumes du visage.

Le botox, ou toxine botulique n’est pas un produit de comblement. C’est un produit d’injection qui permet de bloquer des muscles responsables de l’apparition des rides d’expression, comme celui du front, ceux entre les sourcils ou celui de la patte d’oie pour entrainer ensuite un lissage des rides et de ces régions.

Comment agissent-ils sur le traitement des rides ?
L’acide hyaluronique va détendre les muscles faciaux puis combler les plis très marqués.
Le botox bloque des muscles en empêchant leur contraction et entrainent ensuite un lissage de la peau.

Quels sont leurs points communs ?
Ils permettent de lisser des rides du visage et des plis de façon harmonieuse.

Quelles zones d’injections va-t-on traiter avec l’un ou l’autre produit de comblement ?
Le botox permet de traiter le front, les rides du lion et celles de la patte d’oie.
L’acide hyaluronique traite tout le reste du visage.

Comment se pratique les injections ?
Après une désinfection préalable, on peut appliquer une crème anesthésiante avant la séance ou faire une anesthésie locale comme chez le dentiste.
On repère les zones à traiter en position assise et l’on traite soit à l’aiguille soit à la canule en fonction des zones à traiter.

Doit-on renouveler l’opération ?
Le rythme idéal de renouvellement pour le botox se situe entre 6 et 12 mois.
Le renouvellement d’une injection d’acide hyaluronique se situe entre 8 et 16 mois

La toxine botulique est également utilisée pour l’hyperhidrose des aisselles, des pieds et des mains. Cette molécule est aussi régulièrement utilisée par les ophtalmologues pour des corrections au niveau des yeux.
L’acide hyaluronique quant à elle, permet de traiter en profondeur la peau lui redonnant souplesse et hydratation.